Quelques actualités de 2010

Publié le 13 Juin 2010

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

CAMEG ( L’agence commerciale de la Centrale d’achat des médicaments essentiels et génériques)DEDOUGOU- Mouhoun

 

  résumé  de l'article

l'agence est désormais fonctionnelle. La cérémonie d’inauguration a eu lieu le samedi 29 mai 2010 à Dédougou


cette agence va procurer en permanence à la Boucle du Mouhoun une sécurité en stockage de médicaments.

l’ouverture de cette agence répond à deux objectifs. Il s’agit de : desservir la région de la Boucle du Mouhoun en médicaments et de doter les agents des services déconcentrés de la CAMEG d’un cadre adéquat de travail au service des populations.

 

 La santé étant la première et indispensable ressource du développement, le fonctionnement de l’agence commerciale de la CAMEG au cœur d’une région enclavée suscite beaucoup d’espoir et d’intérêt.

Sur le plan sanitaire, l’agence de la CAMEG à Dédougou va assurer une meilleure disponibilité des médicaments essentiels pour la prise en charge des pathologies courantes.

elle contribuera sans doute à l’amélioration des conditions de vie des populations, à réduire les délais de livraison des médicaments aux formations sanitaires.

 L’ouverture de l’agence, qui constitue un réel motif de satisfaction, permettra de toucher environ

1 500 000 personnes.

 

lien vers l'article complet : faso net du 01 juin 2010 

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Francophonie et lecture publique au Burkina Faso : 33 millions de matériels didactiques aux centres de lecture

Une remise de matériel didactique d’une valeur de 33 millions aux centres de lecture publique et d’animations culturelles du Burkina Faso.

La cérémonie de remise du matériel a eu lieu le mercredi 28 avril dernier à la direction générale du Centre national de lecture et d’animation culturelle sise à la maison du peuple de Ouagadougou.

lien vers article du faso net du 05 mai 2010

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  Première pluie de l’année à Ouaga

La canicule ces dernières semaines à Ouagadougou était des plus insupportables. Le souhait de tous était alors qu’une pluie bienfaisante vienne enfin faire retomber le mercure, ne serait-ce que pour quelque temps.

 

Le 26 avril 2010, le vœu des populations a été exaucé, la suite de l'article ICI

 

 autre article : PLUIE DU 26 AVRIL 2010 : Quatre écoliers foudroyés dans le Sanguié lien ICI

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  la canicule sévit aussi au Burkina  ?

 

  lien "on murmure 107 morts en 4 jours au yatenga"

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 8e édition du FESTILADC ( Festival  Lutte africaine, danse et chants au Sourou )

 

La ville de Tougan a vu se tenir la 8ème édition du Festival international de la lutte africaine, danse et chants au Sourou (FESTILADC) du 7 au 9 mai 2010.

 le FESTILADC 2010 a connu un plein succès tant pour la très grande mobilisation des populations que pour la  richesse et la pertinence des activités au menu du Festival.


Le FESTILADC 2010 n’a pas dérogé à la tradition de la finale de lutte au stade Général Sangoulé Lamizana.

La lutte est un sport traditionnel très populaire au pays San, sport de contact, le lutteur recourt  au corps à corps pour terrasser son adversaire.

Elle intègre une dimension culturelle et folklorique qui est mis en œuvre à travers des animations.

Le Sourou gagne la finale nationale.

  Cinq équipes venues de la Cote d’Ivoire, le Niger, le Sénégal, le Togo et le Burkina Faso participe à la compétition internationale homme.

le lutteur Sénégalais Omar Seine, 85kg est venu à bout du lutteur Nigérien Yacouba Adamou.


L’épilogue de la 8ème édition du FESTILADC a été la soirée culturelle dans la nuit du 9 mai 2010 qui a permis aux différentes troupes d’animation de rivaliser d’ardeur pour faire plaisir aux festivaliers.


 La 8ème édition  s’est terminée sur une note de satisfaction et rendez vous a été donné en 2011 pour la 9ème édition.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  CINEMA : Il faut sauver le FESPACO

Considéré comme l’un des plus grands festivals de cinéma dans le monde, le FESPACO (Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou) est aujourd’hui confronté à un grave problème financier.

Comme si désintéressés, certains partenaires financiers ont revu à la baisse leurs contributions, d’autres se sont carrément tournés vers d’autres activités.

 Face à ce triste constat, il a été mis en place une Coordination de prévention et de proposition (CPP).

Le vendredi 30 avril 2010, cette coordination a tenu une réunion à Ouagadougou, en vue de trouver une stratégie adéquate pour remobiliser les partenaires autour de la biennale.

http://www.lefaso.net/suitede l'article

Rédigé par Rivages Giou

Publié dans #Actualités au burkina

Repost 0
Commenter cet article