compte rendu de mission 2010

Du 1 au 13 mars M Claire, Lucienne et Josiane se sont rendues au Burkina afin de proceder à l'évaluation des actions entreprises auprés des écoles province de Tougan écoles de Dalo, Boussoum (Boussoum entretient un échange avec l'école de polminhac depuis trois ans), bibliothéques (Celpac de Tougan et Dédougou) et prendre divers contacts pour les futures actions.
( projet solaire - collége Oury et échange inter établissements avec le lycée zinda à Ouagadougou)

 Compte rendu du voyage             

 

ECOLES ET BIBLIOTHEQUES 

Celpac de Tougan  3 mars 2010 

Rencontre le 03 mars des responsables du Celpac Ms Boro et Tiama

La majorité des visiteurs du Celpac sont des éléves, le Celpac de Tougan manque de documents de littérature et philosophie.

Les responsables souhaitent pouvoir augmenter la capacité en livres du CELPAC Dotation de livres : 40 livres ont été remis en 2008 à l’école de Boussoum, de plus le Journal Des Enfants arrive régulièrement pour Boussoum.

  Reflexion autour d’une dotation des écoles via le Celpac plutôt que dans les écoles et aménagement d’une rotation des livres entre les différebntes écoles , avec l’appui éventuel de l’inspection de circonscription et des directeurs d’école (l'Inspecteur de secteur est le même pour kouy, Dalo et Boussoum)

Les différents interlocuteurs : responsables du Celpac, inspecteur, directeurs des écoles nous font part des difficultés de terrain pour mettre en place cette logistique : distance entre les écoles, moyen de transport ( mobylettes) …. – Préférence pour une dotation par école, quelque soit le rythme de ces dotation, puis un échange de livres entre écoles peut être envisager en début d’année.

  Rencontre inspection de circonscription : M ky Adama  4 mars 2010

rencontre organisée en présence des deux directeurs d’école : Boussoum et Dalo)

Le gouvernement du BK a engagé une action incitative à la scolarisation des filles : prise en charge de l’écolage des filles pour le CP1,  de plus les places sont accordéesprioritairement aux filles afin d’arriver à une parité de scolarisation.

Actuellement il y a un boom de la scolarisation, les parents qui sont allés à l’école scolarisent plus leurs enfants → scolarisation nécessaire

M l’inspecteur nous parle de l’action d’EDUKAFASO qui suit les enfants qui entre en 6 eme, dotation en fourniture ( kit alimentaire + Kit scolaire). Les enfants sont ainsi maintenus dans un cursus scolaire. Une personne sur place effectue un suivi et rend compte.

Ce système s’adresse uniquement aux enfants scolarisés sur les écoles primaires de la ville, les enfants des écoles de brousse en sont exclus.

  Visite de l’école de Dalo : 4 mars 2010    

Accès : large piste de Tougan à kouy, puis piste de Brousse uniquement utilisée par des véhicule 2 roues, par Gono, environ 45 mn de route.

  L'école de Dalo est située à 30 Km de Tougan, chef lieu de la province du Sourou.

J5 Dalo (4)

Elle compte 03 classes et 3 enseignants avec un effectif de 186 élèves, soit environ 60 élèves par classe elle compte 50% de filles.

Les classes sont toujours de 2 niveaux.

L’école ne dispose pas de point d’eau potable, pas d'électricité  et manque de logements des maîtres,  les bâtiments scolaires nécessitent une réfection.

La délégation de rivages a été reçue par les enseignants, les représentants de l'association de parents d'élèves, et l’ensemble de l’équipe enseignante, c’est un jeudi jour de congé scolaire mais les élèves de CM2 sont là afin de préparer le CPE.

L’association Rivages a alloué à l’école de Dalo une somme de 100000CFA soit 153 euros, selon les indications du Directeur cette somme a été allouée à l’achat de matériel nécessaire à l’école.

M Paré nous explique que depuis cette année le gouvernement dote les écoles en livres et cahiers de plus il subventionne une cantine mais il manque le sel huile et condiments. d'autre part l’école possède une boite de secours en médicaments mais celle-ci est insuffisante.

  M Paré et les membres de Rivages expliquent à l’ensemble des personnes présentes l’action  de Rivages et ce qui a été acheté pour l’école, ces dotations sont remises :

(20 Kg de sel , 2 bidons d’huile, 20 savons total 22000 FCFA, un ballon de foot en cuir

la somme restante soit  75000 FCFA est remise au trésorier de l’APE afin de provisionner une caisse pour la pharmacie : achats des médicaments en cas de problèmes de santé des élèves.

13 lampes dynamo sont remises au directeur de l’école

Un reçu est remis par le directeur de l’école.

 Les responsables des parents émettent diverses requêtes : le gros problème c’est l’eau ( point d’eau éloigné de l’école), la sécurité du domaine scolaire ( les enfants sont mis en danger par les animaux qui divaguent), amélioration du logement des enseignants : pas de latrines et logements indécents.

Rivages explique que l’intervention se situe en priorité sur la scolarisation et que toute action doit être validée par l’association.

  Visite de l’école et des logements des enseignants.

lien vers ecole de Dalo- commune de Tougan


Visite de l’école de Kouy : 4 mars 2010

Au retour de Dalo nous nous arrêtons à l’école de Kouy.

 M Guiguimdé directeur est absent, nous avons pu nous entretenir avec lui au téléphone et il est au courant de notre visite.

Nous sommes reçus par sa femme et un enseignant avec lequel nous visitons la bibliothèque : elle est faiblement pourvue et l’on nous explique que les livres sont prêtés aux enfants.

  L’école de Kouy est équipée d’un panneau solaire.


  Visite de l’école de BOUSSOUM : 5 mars 2010

L’école de Boussoum est située au nord de Tougan - chef lieu de la Province du Sourou a environ 22 km.  L’école est située à environ 8kms de la grande voie.

Nous avons mis 45mn pour nous y rendre, si la piste est plus large que celle de Dalo elle comporte de nombreuses ornières importantes.

  L’école ne dispose pas de point d’eau potable, ni d’électricité et manque de logements des maîtres,  les bâtiments scolaires nécessitent une réfection .

L'école de Boussoum  c'est : 6 enseignants pour  6 classes, une par niveau et 397 élèves.
Un point d'eau éloigné  : au village - 5 logements pour 6 enseignants seuls 2 sont décents.

L'école de Boussoum entretient depuis 3 ans un échange avec l'école de Polminhac dans le cantal. Cet échange très fructueux pour les 2 écoles a permis au village de Boussoum de s'inscrire dans une dynamique positive.

  Rencontre avec M Bassémo Bassana Directeur de l’école le 3 mars.

Il nous confirme la dotation de 40 livres  plus la réception toutes les 2 semaines du Journal des enfants.

Ils ont reçus juste avant notre arrivée la dotation d’état des ardoises, cahiers.

  Visite de l’école le 5 mars

La délégation de rivages a été reçue par les enseignants, les représentants de l'association de parents d'élèves- APE, les représentantes de l’association des mères éducatrices-AME , le conseiller du Village M Karim Boro.

Présentation de l’association Rivages à toute l’assemblée, puis remise de la dotation de l’école de Polminhac.

A la suite de cette remise, le trésorier, le président de l’APE et de l’AME prennent chacun à leur tour la parole  pour remercier l’association rivages et l’école de Polminhac, de plus il nous expliquent les difficultés de l’école : Pauvreté, effectifs des classes trop importants, locaux dégradés.


Nous avons constaté : le délabrement des locaux et les difficultés dues au  nombre d’élèves par classe :  les enfants sont parfois 6 par table.

  CM2  - 50 élèves, CM1 - 33 élèves, CE2- 55 élèves, CE1 -73 élèves,

CP2  - 94 élèves, CP1  – 92 élèves

lien vers école de Boussoum- Commune de Tougan


Collége de Oury : 6 mars 2010

La commune rurale de Oury est localisée dans la région de la Boucle du Mouhoun.

P1030087

Elle est à 30 Km au Nord de Boromo chef-lieu de la provinc des Balé, l’une des six provinces que compte la dite région. Elle fait partie des  dix communes de cette province.

La commune d'Oury possède un Collège d’Enseignement Général (CEG) ouvert pendant l’année scolaire 2000-2001.

Le CEG est constitué de 6 classes, il compte au cours de l’année scolaire 2009/2010 604 élèves pour six classes : 205 filles et 399 garçons, soit  34 % de filles et 66% de garçons

  Le collège n'est pas équipé en électricité, la délégation de Rivages s'est rendue en mars 2010 à Oury et a rencontré le directeur du Collège : M Diallo, ainsi que l'économe M Tamini.

L'objet de notre rencontre : la faisabilité de mise en place de panneaux solaires.

3 devis nous sont remis : l’établissement SANFO parait la plus intéressante et reçoit l’aval de l’établissement pour assurer le SAV.

Suite à un premier vol de panneaux solaires l’établissement s’engage à mettre le nouvel équipement à l’abri penndant les week end:

  Malgré l'engagement et le dévouement du personnel enseignant, plusieurs difficultés viennent entacher le développement du secteur de l’enseignement secondaire :

L’insuffisance du matériel didactique

Les difficultés de tirage des devoirs  (veille ronéo très ancienne)

l’insuffisance de classes pour recevoir tous les élèves qui postulent à des places au sein du CEG.

Nombre  insuffisant de professeurs.

Rencontre de M le Maire d’Oury  à Ouaga le 11 mars 2010.

Nous avons pu lui présenter l’association, le projet solaire au collège de Oury.

Afin de nous inscrire dans les stratégies locales nous avons émis le souhait d’avoir une copie du plan de développement Communal d’Oury.

Celui-ci nous a été transmis depuis notre retour

  lien vers Collége de Oury


Lycée Zinda Ouagadougou : 10 mars 2010

Collège Lycée 600 élèves de la 6 eme à la terminale.

Il y a eu des échanges en 2008 avec le collège de la Jordanne et Jeanne de La Treilhe.

M Kaboré professeur d'histoire Géographie désire maintenir ces échanges par internet ou par ccourrier.

Il désire mettre en œuvre ces contacts avec des classes de 5 eme.

Prendre des contacts pour initier un nouvel échange dés la prochaine rentrée scolaire

  Le lycée est équipé de 50 net book avec webcam et d’un serveur central – dotation Microsoft.

Rivages finance l’abonnement du lycée à Micro hebdo afin que les professeurs puissent assurer eux-mêmes la maintenance.

Repost 0